top of page

Quoi ? Tu t’es fait opérer des yeux en Inde ?!

Dernière mise à jour : 9 avr. 2023


« Tu devrais te renseigner au Asian Eye Hospital, tous les expats vont là-bas ». Tout est parti de ce conseil qu'un couple d'amis m'a donné suite à une discussion sur mes lunettes toujours trop lourdes (malgré la top moumoute qualité de l'amincissement des verres) et des lentilles de contact que mes yeux n'ont jamais vraiment réussi à supporter. Je me suis donc rendue à cet hôpital et j'ai failli rebrousser chemin ! Vétusté, saleté, déchets... Il faut savoir que dans un grand nombre de cas, établissement public ou privé, les parties communes en Inde n'inspirent pas du tout confiance. L'ascenseur s'ouvre, je saute dedans ; il est étroit, je me retrouve collée contre trois autres Indiens. Les portes se ferment, puis s'ouvrent sur un dédale de chaussures ! Je me déchausse, ajoute mes sandales à l'édifice et rentre dans l'enceinte de l'hôpital.


Je suis dans un autre monde ! Tout est blanc immaculé du sol au plafond. On pourrait manger par terre. Je suis tout de suite prise en charge et passe d'une salle à l'autre pour effectuer différents tests. Les machines ont l'air neuves et le service est efficace (à chaque employé sa tâche). Vient le rendez-vous avec le chirurgien en chef : son discours est précis, rassurant, j'apprends qu'il a étudié en Grèce puis aux États-Unis, je me sens en confiance et suis d'accord pour effectuer des tests supplémentaires. « Cornée trop fine, myopie trop importante, vous n'êtes pas éligible au laser ». Même constat qu'en France ; je suis destinée à porter des lunettes toute ma vie ! « Mais vous êtes la parfaite candidate pour la pose d'implants phakes ICL ». Hein ? Quésaco ? Le chirurgien m'explique que cette intervention consiste à introduire une lentille artificielle à l'intérieur du globe par voie chirurgicale. Je prends le temps de digérer l'information pendant plusieurs mois. J'y vais ? J'y vais pas ? Et si ça se passe mal pendant l'intervention chirurgicale ? Et si j'ai des complications ? Et si, et si ?

So fraîche après deux opérations de l'œil gauche

Décembre 2021. Je crois que je n'ai jamais autant été tétanisée de ma vie. Dans la salle d’opération, une Indienne tente de me rassurer et me donne sa main, mauvaise idée ! Je lui broie de toutes mes forces (déso Madame) pendant que, l’œil grand ouvert à la Orange Mécanique, on me noie l’œil de gouttes anesthésiantes... Premier rendez-vous post-opératoire. « Oups, votre lentille s'est mal positionnée dans votre œil gauche ». Je repars blanche comme un linge au bloc opératoire. C'est dingue comment je commence à voir vachement bien seulement quelques heures après mon opération ! J'ai hâte de voir la suite !

En attendant,je suis en mode pâté en croûte sur le canapé. Interdiction de forcer sur mes yeux, pas le droit aux écrans, dopée à différents collyres, je suis en repos forcé... Je ne sais pas qui a inventé les livres audio, mais je lui baiserais bien les pieds ! Qui que tu sois, tu as sauvé ma vie d'un ennui mortel !


* Instant glamour * Je dois porter des coques de protection la nuit et des lunettes de chantier le jour. >> « Avoues, je te fais rêver ? ».

« Opération réussie. Dorénavant, vous voyez aussi bien, voire mieux, que la plupart des gens ». Bye bye myopie, ciao astigmatisme, adieux vieux complexes, longue vie à mes nouveaux yeux ! Je suis émue. C'est donc ça de voir sans lunettes ? Je surkiffe !





Pour conclure :

En parlant autour de moi, je me suis rendu compte que beaucoup de gens ayant subi une opération laser ou ICL faisaient face aux trois mêmes problématiques que moi, soit : voir moins bien d'un œil, avoir une sensation de gêne et percevoir des halos lumineux. Les deux derniers points semblent s'estomper progressivement avec le temps. Quoi qu'il en soit, je vois globalement super bien et cela a littéralement changé (et allégé) ma vie ! Si c'était à refaire, je le referai sans hésiter !


Pour ce qui est de se faire opérer en Inde, c'est comme de partout, il faut bien se renseigner avant de passer à l'action, mais je pense qu'il y a plusieurs avantages non-négligeables à effectuer une opération des yeux ici plutôt qu'en France :

  • Le temps d'attente est très court : tu as tes rendez-vous dans la journée ou dans la semaine.

  • Les prix sont plus compétitifs : j'ai payé l'équivalent de 2 500€ pour mon opération alors que lorsque je m’étais renseignée il y a quatre ans de cela en région parisienne, le prix d'une opération laser était de 3 500€, voire plus, et aucun centre ne m'avait proposé d'opération de substitution pour ma forte myopie.

  • De nombreux médecins/chirurgiens se sont formés aux États-Unis, ce qui a deux avantages : la qualité et la pointe de la technologie.

  • Le sourire et la gentillesse des Indiens qui, selon moi, n'a pas de prix.


La bonne blague en sortant de l'hôpital



6 commentaires

6 Comments


ruin.jean
Aug 19, 2022

Félicitations Clémence pour ce blog, nous attendons la suite de tes aventures avec impatience 👌biz aixoises

Like
clemencearnould
clemencearnould
Aug 19, 2022
Replying to

Merci les aixois 🤗 Biz indiennes

Like

virginie.nacci
Aug 17, 2022

Hello Clémence !

Félicitation pour le lancement de ton site, et pour ce premier article, tu as un vrai talent d'écriture :-) Hâte d'en lire de nouveaux

Bises

Like
clemencearnould
clemencearnould
Aug 18, 2022
Replying to

Hello Virginie !

Merci beaucoup =)

Bises et à très vite.

Like

Vanessa Krug
Vanessa Krug
Aug 17, 2022

Moi aussi je surkiffe d'avoir retrouver une super vision !

Et oui, à 1000%, le sourire et la joie indienne n'a pas de prix... et me manque (tout comme toi 😙)

Like
clemencearnould
clemencearnould
Aug 18, 2022
Replying to

Copines de super vision forever ! Tu me manques aussi 😊

Like
A propos
Contact
Blog
bottom of page